You are here

Disseminating Laboratory research from Senegal. By Dr. Aicha Marceline Sarr

Diffusion de la recherche sur les laboratoires au Sénégal

Par Dr. Aicha Marceline Sarr

Je vous souhaite un bon retour de vacances ! J'espère que vous avez passé de beaux moments avec vos familles. L'année dernière a été couronnée par un blog sur la politique des preuves scientifiques (politics of evidence) du Professeur Justin Parkhurst.

En décembre 2016, la Société Africaine pour la Médecine de Laboratoire (African Society for Laboratory Medicine ou ASLM) a tenu sa troisième conférence biennale internationale à Cape Town, en Afrique du Sud. Des experts de laboratoire de partout dans le monde, des décideurs, des chercheurs ainsi que des représentants du monde universitaire ont participé à cette conférence.

L’ASLM a été utilisée comme une plateforme pour que la communauté internationale en médecine de laboratoire puisse partager les meilleures pratiques, acquérir des connaissances et débattre des approches novatrices pour combattre les menaces sanitaires mondiales. La conférence a porté sur plusieurs sujets : la sécurité sanitaire mondiale, les maladies non transmissibles, les partenariats pour la réalisation du Programme d'action pour la sécurité sanitaire mondiale (Global Health Security Agenda ou GHSA) et des objectifs internationaux, l'amélioration de l'interface clinique-laboratoire, l'harmonisation des réseaux nationaux et régionaux et l'amélioration de la gestion des laboratoires via des systèmes de gestion de la qualité et une harmonisation de la réglementation.

Le projet Socialab au Sénégal, l'une des coalitions financées par WOTRO, vise à identifier les barrières à une utilisation efficace des services de laboratoire à différents niveaux (pratique, organisationnel, économique, social, culturel et historique) du système de santé, avec une attention particulière aux services de soins prénatals.

L’équipe Socialab a eu la chance de partager les résultats lors de la conférence grâce à trois présentations affichées ; L'équipe a participé à trois présentations d'affiches ; (i) L’amélioration de l'interface clinico-laboratoire pour accroître l'utilisation du dépistage maternel prénatal : recommandations à partir d'une étude mixte dans les établissements publics de santé au Sénégal. (ii) La réglementation logistique dans l'utilisation des laboratoires dans les soins prénatals au Sénégal : étude menée dans 16 établissements de santé. (iii) Les tests de dépistage dans les soins prénatals sont sous-utilisés au Sénégal, malgré la disponibilité des installations d'analyse.

Dr. Aicha Marceline Sarr (la personne contact pour Socialab) présentant à la conférence de l’ASLM

 

Description: C:\Users\ACER\Desktop\ASLM 2016\20161208_123736.jpg

Un des posters présentés par l’équipe de Socialab à la conférence de l’ASLM 2016

Ce fut une excellente occasion pour l'équipe de partager leurs conclusions qui ont beaucoup intéressés la communauté scientifique du Sénégal et au-delà.

Nous remercions grandement le projet KTNET Africa pour avoir soutenu notre participation à ce prestigieux événement.

Follow us